Parcours de soin

L’obésité est une maladie multi factorielle qui nécessite une prise en charge globale et pluridisciplinaire. Chaque professionnel joue un rôle spécifique dans le parcours chirurgical.

Le parcours de soin

Lorsque vous souhaitez réaliser une chirurgie bariatrique vous devez savoir qu’un protocole est mis en place pour évaluer votre état de santé général.

Vous allez donc rencontrer plusieurs professionnels qui détermineront les comorbidités (syndrome d’hypertension, syndrome d’apnées du sommeil, diabète sucré, thrombose) dues à votre surpoids ou les contres-indications chirurgicales (tabagisme actif, alcoolo-dépendance). Ce type de chirurgie est ponctué par un suivi pré et post opératoire indispensable à l’efficacité de la chirurgie et à une perte de poids durable.

Dès lors que vous rencontrez le chirurgien, la prise en charge pré-opératoire débute, vous devenez l’acteur principal de votre parcours de soin. Un délai de suivi et de réflexion de minimum 6 mois est préconisé avant qu’une date opératoire ne soit fixée.

Toutefois, si des contre-indications médicales et chirurgicales sont retenues ou si le suivi diététique et psychologique n’est pas suffisamment abouti, un délai supplémentaire est fortement conseillé.

Premier rendez-vous chirurgien

Parcours de soins pré-opératoire

bilan respiratoire, digestif, cardiaque, sanguin, anesthésique, diététique, psychologique

Réunion d'équipe et prise de décision collective

Chirurgie bariatrique

Suivi à vie après l'intervention (recommandé)

Examen de contrôle régulier, prise de vitamines à vie, suivi diététique, suivi psychologique, activité physique recommandée

Le suivi pré-opératoire

Bilan + suivi diététique

Avant de choisir la chirurgie bariatrique, nous savons que vous avez tenté beaucoup de régimes et de méthodes de perte de poids. La diététicienne a donc pour rôle de vous accompagner vers un changement durable de votre relation avec l’alimentation. Son objectif est de vous réapprendre à différencier la faim et le rassasiement de l’envie de manger. Elle vous aide à comprendre si vos émotions, votre histoire personnelle peuvent vous influencer à manger en grande quantité ou à grignoter. Elle vous prépare également à la réalimentation post-opératoire.

Bilan + suivi psychologique

La prise en charge psychologique s’adapte en fonction de la personne. En effet, nous ne prenons pas tous du poids pour les mêmes raisons. Il convient de faire le lien entre histoires de vie et comportements intimes, états émotionnels/situations déclenchantes et prises alimentaires. La psychologue est le professionnel qui vous amène à vous interroger sur la relation existante entre le corps et le psychisme tout en ayant un rôle de soutien face à vos incertitudes et vos doutes. Dès lors une relation de confiance et une alliance de travail entre la psychologue et la personne peuvent être établies pour amorcer les changements corporels induits par la chirurgie bariatrique.

Bilan tabacologique

La chirurgie bariatrique est contre-indiquée automatiquement en cas de tabagisme. Si vous fumez, il est nécessaire de demander l’aide d’un tabacologue. Le tabagisme multiplie les risques opératoires par dix : infections post-opératoires, décompensations respiratoires et retard de cicatrisation notamment.

1 - Le chirurgien

Il est le référent de la prise en charge et celui qui vous oriente vers les différents professionnels du parcours chirurgical. A partir de vos antécédents médicaux, de l’histoire de votre poids et de votre comportement alimentaire, il vous propose une chirurgie adaptée (anneau gastrique, sleeve, by-pass). Il vous prépare à cette opération en vous expliquant le changement anatomique et les conséquences digestives

Les consentements éclairés

Avant l’opération, le chirurgien et l’anesthésiste vous font signer un document de consentement des risques opératoires et anesthésiques encourus et des complications post-opératoires éventuelles.

2 - Le bilan respiratoire

Le pneumologue

Il contrôle votre système respiratoire pour rechercher un trouble respiratoire. Il réalise un dépistage du syndrome d’apnées du sommeil qui doit être appareillé avant l’opération par une machine de ventilation nocturne (PPC). Il vérifie également votre état d’oxygénation par des « explorations fonctionnelles respiratoires ». Si besoin, vous bénéficierez d’une préparation respiratoire par un kinésithérapeute pour améliorer vos fonctions respiratoires.

Le radiologue

Vous réalisez une échographie abdominale pour rechercher une stéatose hépatique (« foie gras ») et des calculs de la vésicule biliaire.

3 - Le bilan digestif

Le test Helicobacter Pylori

A l’aide de ce test, nous vérifions la présence d’une bactérie Helicobacter Pilori qui est un facteur de risque de cancer de l’estomac.

Le gastro-entérologue

A l’aide d‘une gastroscopie, nous devons vérifier l’état de vos parois digestives (inflammation de la muqueuse, ulcère, sécrétions gastriques, anatomie de votre estomac).

L'échographie du foie

Il est nécessaire de vérifier la taille du foie avant l’opération. Dans le cas où le foie est stéatosé (trop gros), il est nécessaire de faire un régime adapté avec la diététicienne.

4 - Le bilan cardiaque

Le cardiologue

Il vérifie votre capacité de récupération après un effort physique en contrôlant votre rythme cardiaque, l’hypertension artérielle et la circulation sanguine par un examen clinique, un électrocardiogramme et une échographie cardiaque. Si besoin il complète par une épreuve d’effort ou une échographie de « stress ».

5 - Le bilan sanguin

La prise de sang

Avant de prendre rendez-vous avec l’endocrinologue vous devez absolument avoir réalisé la prise de sang prescrite par le chirurgien.

L’endocrinologue

Après avoir au préalable réalisé les analyses prescrites par le chirurgien, l’endocrinologue contrôle la présence de troubles métaboliques comme un pré-diabète, une hypercholestérolémie, une triglycéridémie élevée ou des anomalies de la glande thyroïde et des surrénales.

6 - Le bilan anesthésique

L’anesthésiste évalue le risque anesthésique et opératoire en fonction des antécédents et des traitements médicaux des patients dont les allergies. Cette consultation permet de définir la technique anesthésique de l’opération (les complications encourues et les douleurs postopératoires).

Le suivi post-opératoire

1 - Le chirurgien

Après l’opération, le suivi chirurgical pendant 5 ans est indispensable. Il permet d’évaluer la présence de douleurs digestives, de carences, de malabsorption et l’état général de santé post-opératoire à 1 mois, 6 mois et 1 an puis 1 fois / an.

2 - Retour à la maison

Le prestataire de santé à domicile

Lors de votre sortie de l’hôpital, un prestataire de santé à domicile prend le relais pour les soins infirmiers. Il vérifie également si la réalimentation post-opératoire mise en place avec la diététicienne se passe pour le mieux. Il travaille en coordination avec l’équipe médicale présente à l’hôpital.

3 - Les examens de contrôle

Une fois la chirurgie effective, les examens de contrôle sont obligatoires et indispensables. En effet, ils sont les garants de l’efficacité et de la pérennité de l’opération. Votre implication permet à l’équipe médicale de suivre votre évolution au plus près.

4 - Le suivi diététique

L’accompagnement post-opératoire va permettre de suivre au mieux les étapes de la réalimentation. Le travail sur le comportement alimentaire mis en place avant l’intervention est poursuivi pour favoriser l’écoute de son corps et les sensations alimentaires. L’objectif est de vous permettre de retrouver une relation saine et sereine avec l’alimentation et donc de faire en sorte que la chirurgie soit la plus efficace possible.

5 - Le suivi psychologique

La psychologue poursuit le travail de suivi et de soutien. Elle conçoit en coopération avec vous de nouvelles modalités/stratégies d’apprentissage en faisant intervenir les dimensions cognitives, émotionnelles et sensorielles. Elle vous accompagne dans la transformation physique induite par votre perte de poids et peut vous proposer des exercices basés sur la stimulation des sens (la vue, le toucher notamment) afin que vous preniez conscience des changements corporels.

6 - Le suivi de réadaptation physique

Le coach sportif vous encourage à reprendre une activité physique en vous proposant des séances personnalisées et adaptées à vos capacités physiologiques. Il vous accompagne vers une remise en forme, un renforcement musculaire et un bien-être général.

7 - Les ateliers de groupe (recommandés)

L’atelier de groupe est proposé tout au long de la prise en charge et concerne les personnes en attente d’une opération ou déjà opérées. Il s’agit d’un temps d’échange, de partage et de réflexion sur la relation avec l’alimentation. L’objectif est de se projeter ensemble sur des difficultés, des expériences et des réussites communes. L’atelier de groupe est animé par une diététicienne, une psychologue et un spécialiste de la réadaptation physique à l’effort présents pour répondre à vos questions ainsi que pour vous encourager et vous rassurer.

Un grand homme très dévoué pour ses patients, à l'écoute et 37kg en moins. Prise en charge téléphonique rapide, un médecin chirugien comme on en voit plus. Merci de votre patience et de votre dévouement.

Emma C.

Médecin très à l'écoute de son patient ce qui est rare de nos jours je n'ai que des compliments à lui faire et je le recommande. Un professionnel dans sa spécialité. Merci encore.

Clarisse B.

Un très bon médecin à l'écoute de ses patients, avec qui le suivi du patient est très important, et qui a fait un travail extraordinaire ! Je vous le conseille vraiment !

Inès J.